Mais que s'est-il donc passé mardi 28 novembre ? Le Petit Jardin des Ecoliers de Languédias a été ravi d'accueillir deux classes de primaire de l'école de Quévert le temps d'une après-midi. Les cinquante élèves ont pu découvrir le jardinage et le lien faune-flore lors de trois ateliers, détaillés ci-dessous.

  • Atelier "mon mini-jardin"

       Menés par Emmanuel Rolland et Gaël Vives, les enfants ont pu multiplier des plantes dans les systèmes de bouteilles et repartir avec leur mini-jardin, fiers de leurs plantations !

      Ils ont ainsi pu découvrir les deux moyens de reproduction des végétaux : les reproductions sexuée et végétative. La première à partir de graines de salades, de haricots et de châtaignes. La seconde a été abordée sous l'angle des divers organes végétatifs mis en jeu dans la multiplication, soit les plantules, les tiges ou les feuilles. Afin d'illustrer cela, les élèves ont pu multiplier du Chlorophytum elatum, du Tradescantia variegata (la misère), du Tradescantia purpurea et différentes plantes grasses. L'ensemble des plantations seront des supports d'observation en classe et permettront de développer le regard scientifique des enfants.

Animation du 28.11.2017. Ateilier   Animation du 28.11.2017. Atelier

 

  • Atelier "les abeilles"

      Avec Alexis Guérin, apiculteur passionné sur la commune, ils ont pu aborder la notion de pollinisation et l'importance des abeilles.

 

lls ont pu découvrir le matériel de tout bon apiculteur, de la composition de la ruche au costume de l'apiculteur. Habitants de la ruche, anatomie de l'abeille et pollinisation ont dévoilé leurs secrets aux élèves grace aux explications éclairées d'Alexis.

Animation du 28.11.2017. Atelier   Animation du 28.11.2017. Atelier

 

  • Atelier "la vie du sol"

     Un dernier atelier, mené par Capucine Laur (volontaire en service civique), sur la vie du sol, leur a montré la diversité de la faune du sol et leur importance dans la décomposition de la matière végétale. L'observation de feuilles mortes leur a permis de visualiser le phénomène de décomposition et de se poser des questions sur la cause de leurs observations. A partir d'une petite activité collective, ils ont découvert une partie de la faune qui peuple le sol.  Un focus a été fait sur les vers de terre dont ils ont pu voir le travail d'aération du sol à partir d'un terrarium. Le groupe d'élève est reparti avec ce dernier pour pouvoir observer à loisir le travail des vers de terre en classe.

 

Animation du 28.11.2017. Atelier   Animation du 28.11.2017. Atelier

 

 

        Je termine ce message par de sincères remerciements aux animateurs bénévoles (Emmanuel, Gaël et Alexis) pour le temps offert aux enfants et bien sûr à Anne Jehanno qui a bien voulu tenter l'aventure de cette première session d'animations avec ses élèves. En espérant que cette dynamique continue !!

 

Animation du 28.11.2017. Les animateurs  Animation du 28.11.2017